Archives de l'année 2010

Messagerie privée pour RBS Change

Je viens de créer la page dédiée à ce module ainsi que le projet SourceForge pour ce module avec une première version de développement.

Donc au programme de ce module déjà évoqué il y a quelques temps : des messages organisés en conversations à deux participants ou plus. Il est possible d'inviter un nouveau participant en cours de route et de quitter une conversation (elle ne sera effacée en base qu'une fois que tous les participants l'auront quittée).

Cette version n'est pas encore utilisable notamment sur un point : la sélection des destinataire qui doit encore être revue. Mais il y a déjà pas mal de choses fonctionnelles, donc ça valait le coup de l'archiver quelque part ^^

Ce qu'il me reste à faire sur ce module avant d'en sortir une première version stable :

  • comme dit plus haut : implémenter une sélection viable des destinataires (là c'est une liste à sélection multiple... ça va quand il y a dix membres mais ça ne tient absolument pas un grande volumétrie).
  • indexer les messages pour qu'on puisse les retrouver dans la recherche mais en gérant correctement les permissions d'accès pour que seuls les participants de la discussion puissent les voir.
  • d’une manière ou d’une autre (rien n’est encore vraiment arrêté dans la façon de faire), possibilité de marquer des messages/discussions : “à traiter”, “réponse attendue”, “contient des informations importantes”…

Quelques extensions pour Firefox #4

Cet article est marqué comme contenant des informations dépassées depuis le 21/10/2018.
Ces extensions n'existent plus (et pour certaines depuis longtemps). JSONView peut être remplacée par JSON Lite.

JSONView

Bon, c'est encore un truc purement pour développeurs mais c'est bien pratique quand on utilise JSON comme mode de communication client/serveur sur une application web (plus compact et moins lourd à utiliser qu'XML) : elle permet de faire afficher le JSON directement dans Firefox de façon un peu lisible plutôt que de forcer l'ouverture dans un logiciel externe où on se retrouve avec tout sur une unique ligne peu lisible ^^

Browser View Plus et Open With

Ces deux extensions sont des alternatives "groupées" à toutes les extensions IE View, Opera View, Safari View, etc. Ces extensions permette d'ouvrir un lien ou la page courante dans un autre navigateur. C'est pratique si jamais la page s'affiche mal ou bien, pour un développeur web, tester une page rapidement sur différents navigateurs.

L'avantage ici est de n'avoir qu'une seule extension installée au lieu de quatre ou cinq et de gérer également les navigateurs plus confidentiels. Actuellement, j'utilise la première chez moi et la seconde au boulot, n'ayant pas encore tranché entre les deux qui se valent un peu a priori...

OptimizeGoogle

Il s'agit d'un fork de l'excellent CustomizeGoogle qui ne semble malheureusement plus maintenu depuis quelques temps (et notamment pas compatible avec Firefox 3.6)... Cette extension permet d'arranger quelques trucs dans l'interface de Google, notamment :

  • réduire un peu le nombre d'infos que Google récolte sur vous lors des recherches.
  • virer les pubs
  • transformer les liens dans Google Images en liens directs vers les images plutôt que vers une page intermédiaire.
  • ajouter un compteur à côté de chaque résultat pour connaître sa position (quand on s'intéresse au référencement d'un site, ça peut être sympa).
  • et bien d'autres mais qui personnellement ne m'intéressent pas trop...

Toutes des modifications sont activables/désactivables dans les préférences de l'extension.


Quelques trucs sur PHP #3

Auto-complétion du code avec PDT

PDT est un IDE pour PHP basé sur Eclipse relativement performant. Notamment il permet l'auto-complétion de code, ce qu'on n'a que rarement avec des éditeurs plus légers.

Sous certaines conditions (notamment avec le plugin SVN), l'auto-complétion n'est pas activée par défaut. Il y a peut-être moyen de le régler dans le labyrinthe qui sert de système d'options à Eclipse mais sinon, un moyen simple reste d'ajouter la ligne suivante dans la section natures du fichier .project du projet :

<nature>org.eclipse.php.core.PHPNature</nature>

Flux RSS et format de date

Pour formater une date en vue de générer un flux RSS, il y a plusieurs méthodes :

  1. chercher le détail du format sur le net et l'appliquer... c'est possible mais risque d'erreur.
  2. utiliser le format ‘r’ qui renvoie le bon format.
  3. utiliser la constante DateTime::RFC822... sauf que là le flux ne sera pas forcément valide et qu'il y aura potentiellement des problèmes avec certains agrégateurs.

Préférez donc la seconde solution, celle-là en principe elle marche (et en bonus c'est la plus compacte, que demander de plus ?).

Méthodes privées en PHP 5.1.6

Le principe d'une méthode privée c'est d'être interne à la classe et aucunement visible ou surchargeable depuis une classe qui l'étend (contrairement à une méthode protégée). Cependant dans certaines versions de PHP, dont la 5.1.6 (je ne sais pas quand exactement il a été corrigé mais il n'est plus présent dans les dernières 5.2.x), permet de surcharger les méthodes privées d'une classe... Ça peut arriver involontairement et ne prête pas à conséquence, sauf quand par la suite vous tentez d'exécuter votre script sur une version corrigée de PHP et là c'est pas évident de comprendre pourquoi tout d'un coup on ne passe plus dans la surcharge !

L'angoisse de la page blanche #2

J'évoquais ici le fait qu'on risquait une page blanche sans autre forme de procès en déclarant deux fois une même méthode dans une même classe et en voici un autre : déclarer comme abstraite une méthode d'une interface.

C'est peut être une déformation due au fait qu'on me l'a présenté comme ça lors de mes premiers cours de programmation objet Java mais pour moi une interface c'est pousser à l'extrême le concept de la classe abstraite : toutes les méthodes sont abstraites (et on n'a pas de champs). En Java, il me semble bien me souvenir que dans le cas d'une interface, le mot-clé abstract sur une méthode est facultatif (vu que de toutes façons toutes les méthodes d'une interface le sont). Eh bien en PHP il n'est pas facultatif mais interdit. Sinon, page blanche (du moins sous certaines versions/configurations) et bon courage pour retrouver l'erreur \o/


Modules à venir pour RBS Change

J'entame progressivement la migration de mes forums vers RBS Change, ce qui implique le développement d'un bon nombre de fonctionnalités qui ne sont pas présentes dans les modules standards. Voici une petite liste de ce que j'ai déjà commencé :

Logos aléatoires

Il s'agit simplement de reproduire l'affichage aléatoire des logos comme c'est le cas sur EDForum. La version actuelle du module se borne à ce fonctionnel strict : toutes les n minutes, on change de logos en choisissant aléatoirement parmi les logos définis en backoffice, chaque logo ayant un poids donné.

C'est clairement pas le plus utile des modules mais c'est une fonctionnalité simple et il fallait bien commencer quelque part...

Évolutions à venir

À terme, j'ajouterai sans doute une galerie des logos en cours et passés.

Micro-news

Là aussi on reproduit à l'identique une fonctionnalité d'EDForum : il s'agit simplement de mettre en avant des liens d'actualités. Chaque "micro-news" contient un libellé et un lien (soit un document du site, soit une URL externe).

Le module dispose également d'une fonction d'importation de flux RSS externes et les blocs d'affichage s'accompagnent de la génération de flux RSS.

Messagerie privée

Là on entre dans le vif du sujet : après deux modules mineurs, on arrive à une fonctionnalité importante dans tout site communautaire (donc notamment un forum).

J'ai choisi de ne pas reprendre le modèle standard de messagerie privée calquée sur les mails qu'on peut trouver dans la plupart des gestionnaires de forums pour reprendre le principe utilisé sur les forums MesDiscussions.Net (Hardware.fr, JudgeHype ou encore Doctissimo) qui présente les messages plutôt comme des conversations, sous la même forme que les sujets des forums (quand on y pense c'est nettement plus pratique et logique).

Ce module-là est encore loin d'être fini mais il permettra entre autres :

  • un nombre de participants potentiellement supérieur à 2 (nombre maximum réglable par configuration).
  • invitation de nouveaux participants en cours de route.
  • indexation des messages.
  • possibilité de modifier un message tant que personne ne l'a lu.
  • d'une manière ou d'une autre (rien n'est encore vraiment arrêté dans la façon de faire), possibilité de marquer des messages/discussions : "à traiter", "réponse attendue", "contient des informations importantes"...

Pour plus d'informations sur le développement de ce module ou discuter de ses fonctionnalités, rendez-vous sur le sujet dédié sur EDForum.

La page dédiée et le repository SVN seront créés quand j'approcherai suffisamment d'une version utilisable.

Et ensuite ?

Ensuite je passerai sans doute à la gestion des smileys, l'ajout des bbcodes non-gérés en standard par Change... Ou autre chose selon ce qui m'inspirera le plus sur le moment :p

Quand à mon module de gestion de bibliothèque que j'évoquais lors de la sortie de Change, il a pas mal avancé mais je le laisse un peu de côté pour le moment puisque je ne le mettrai pas en ligne avant d'avoir migré les forums...

EDIT 16h41 :
Finalement j'ai fini ce qui manquait dans le module Micro-news, j'ai donc ajouté la page dédiée et initialisé le repository SVN avec la première version du code.


Correction pour l'inspecteur DOM de Firefox

Cet article est marqué comme contenant des informations dépassées depuis le 21/10/2018.
Cette extension n'existent plus, remplacée par les outils de développement natifs de Firefox.

Firefox propose sous forme d'une extension (en général incluse par défaut) un inspecteur DOM. Cet outils bien pratique permet de parcourir le DOM d'une page, de voir tous les attributs de chaque noeud, les styles appliqués, le code javascript associé, bref un paquet de choses qu'on est bien content de pouvoir consulter dans certains cas.

Pour une bonne partie de ces informations, des extensions comme les bien connues Web Developer ou Firebug offrent des interfaces plus agréables mais d'une ne permettent pas d'aller aussi loin et de deux ne permettent pas d'inspecter du DOM XUL... Or dans RBS Change, le backoffice est en XUL et quand on veut faire des choses assez avancées ou débuguer, on n'y coupe pas.

Le problème c'est que dans sa version actuelle, l'inspecteur DOM est foireux en version française : certaines clés de localisation manquent, ce qui bloque carrément le fonctionnement de certaines parties de l'interface...

J'espère que la correction sera incluse dans la prochaine version mais ça fait déjà plusieurs mois que ça dure et ça commence à bien faire... Voici donc une version corrigée du fichier inspector.jar contenant les dites clés de localisation (les fichiers modifiés dans l'archive sont locale/fr/accessibleProps.dtd et locale/fr/styleRules.dtd).

Je me suis concentré sur le fait de rajouter les clés manquantes, la traduction n'est pas forcément top, voire dans le cas où je ne voyais pas comment traduire, j'ai carrément gardé le texte anglais... L'essentiel étant d'éviter le gros message en rouge qui dit qu'il manque une entité et bloque l'interface :)

Installation : ce fichier zip contient le fichier inspector.jar qui remplace le fichier suivant (sous Windows du moins, sur un autre système il faudra chercher un peu) :

C:\Documents and Settings\<votre-profil>\Application Data\Mozilla\Firefox\Profiles\1473dcd0.default\extensions\inspector@mozilla.org\chrome\inspector.jar

Une fois le fichier remplacé, relancez Firefox et le problème est réglé \o/

P.S. : puisqu'on parle de l'inspecteur DOM, j'en profite pour évoquer Stacked inspector une micro-extension bien pratique qui ne fait qu'ajouter un bouton permettant de switcher l'interface de l'inspecteur en mode vertical ou horizontal. Ça n'a l'air de rien mais dans certains cas c'est vachement plus agréable !


iPhone : gaffe aux mises à jour d'applications

De temps en temps je mets à jour mes applications... En général je ne prends pas le temps de vérifier application par application ce qui est mis à jour, me contentant de cliquer sur "télécharger les mises à jour gratuites" dans iTunes.

Ben je pense que je vais changer de méthode et stopper toute mise à jour non-justifiée par un gros ajout !

Pourquoi ? Parce que ce matin, je télécharge donc toutes les mises à jour, puis je synchronise mon iPhone. Et là, surprise : il termine la synchro par une alerte "l'application My Shop'list n'a pas pu être installée car elle n'est pas compatible avec votre iPhone". Sauf qu'a priori il n'y a aucune raison que ce soit le cas : sur iTunes, aucune mention d'une restriction... La dernière version mentionne juste "compatible avec l'iPod Touch", mais ça ne devrait pas exclure l'iPhone, donc a priori aucune raison (visible en tous cas... j'imagine que ça doit venir de la dernière version mineure de l'OS que j'ai imprudemment installée moins de 3 mois après sa sortie).

À la base ça ne poserait pas plus de problème que ça si c'était pour une nouvelle installation : tant pis, ça marche pas, c'est pas grave, l'application est gratuite, j'ai rien perdu. Le hic c'est que là c'est une mise à jour ! Donc en gros le mécanisme super sécure implémenté par Apple c'est :

  1. je mets à jour
  2. je teste la compatibilité
  3. j'efface si c'est pas compatible

Y a comme un truc qui va pas dans la procédure ! Si l'appli est installée c'est que la version installée EST compatible. Donc avec deux sous de jugeote on teste la compatibilité de la mise à jour AVANT de l'installer et si ce n'est pas compatible, on LAISSE l'ancienne version !

C'est quand même assez impressionnant qu'une boite comme Apple commette des bourdes pareilles... Ils devraient prendre des cours chez Mozilla : ça fait bien longtemps que Firefox teste la compatibilité des extensions avant d'installer plutôt qu'après !

Bon, j'imagine que la prochaine version de l'application règlera le problème et que je récupèrerai mon appli... mais entre temps est-ce que l'iPhone conserve mes listes de courses que j'ai saisies dans l'appli et qu'en aucune manière Apple ne me permet de synchroniser (parce qu'évidemment, la synchro de données c'est réservé aux applis Apple... pourtant un synchro entre mon iPhone et mon iPod Touch je trouverais pas ça particulièrement déconnant) ou sauvegarder de quelque manière que ce soit ? Là est la question...

Bref encore un truc foireux à mettre sur le compte de la gestion des applications sur l'iPhone (qui est déjà loin d'être parfaite, comme je le disais il y a quelques temps) :blase:

Je crois bien que dans deux ans, quand se posera la question du renouvellement (et donc du changement de téléphone), je regarderai plus attentivement ce qui se fait ailleurs... Parce que ce système du tout fermé avec des mécanismes complètement foireux laissés au bon vouloir d'Apple, ça commence à me gonfler. Parce que je ne sais pas ce qui se fait sur les autres téléphones mais sur un ordinateur je peux sauvegarder mes données quand j'en ai envie ! Je ne suis pas tributaire des fonctions que propose l'éditeur de l'OS. J'imagine que sur les téléphones disposant d'un OS plus ouvert on doit pouvoir le faire...

EDIT à 18h52 :
En fait je suis passé trop vite aux conclusions : ce n'était que dans l'affichage d'iTunes qu'il me l'avait enlevé. Sur l'iPhone elle était toujours là. Ce n'est que lors de la synchro suivante qu'il l'a supprimée vu qu'il l'avait virée de la liste dans l'interface d'iTunes... Donc si un cas comme ça se présente, on a jusqu'à la synchro suivante pour récupérer ses données :)

Par contre, détail amusant : dans l'interface d'iTunes il l'a retirée et remplacée par une autre (placée en fin de page), vu que j'ai plus d'applis que de pages pour les ranger. Puis après syncro je me retrouve sur l'iPhone avec une autre appli à la place et pas à la fin de la page mais là où mon appli était placée... Ça sent le truc pas du tout réfléchi et qui marche par chance :eyes:

Ensuite j'ai poussé le test en remettant l'application dans l'interface puis en relançant encore une synchro : surprise ! Cette fois elle s'installe sans problème... Donc effectivement il n'y avait aucun problème de compatibilité. Par contre, comme je le soupçonnais, j'ai perdu toutes les données enregistrées dans l'application... Heureusement que ce n'était que des listes de courses et rien de plus important...

Bref c'est pas au point leur truc...


Sortie de RBS Change 3.0

Je n'ai pas trop parlé de mon boulot jusqu'à présent vu que quand on réalise un CMS propriétaire réservé aux clients de la boite où on travaille, ben ça n'intéresse pas grand monde en dehors...

Mais là, la donne change puisque ce CMS est sorti ce matin en version 3.0 avec l'a particularité que la plupart des modules sont open source et à usage gratuit. Les seuls payants sont plutôt des fonctionnalités assez avancées, principalement autour de l'e-commerce, qui n'ont de réel intérêt que sur un gros site et quasiment pas sur un site de taille raisonnable et à but non lucratif (or en dehors du boulot c'est plutôt cette deuxième catégorie de site qui m'intéresse :p ).

Le CMS en question s'appelle RBS Change et est disponible sur son site dédié ouvert ce matin. Je n'épiloguerai pas sur un éloge interminable : je participe au développement depuis plusieurs années donc je ne serais sans doute pas objectif. Je vous laisse donc vous faire une idée avec la démo en ligne ou en l'installant chez vous (instructions disponibles sur le site). Je vais plutôt parler de ce que je compte faire avec en dehors du boulot.

Refonte de mes forums

Il y a quelques temps je parlais de mon projet d'abandon de PhpBB, puis à mon regret de ne rien trouver d'autre de satisfaisant et ma décision de me rabattre en désespoir de cause sur un développement perso. À l'époque j'avais regardé un peu les frameworks existants (notamment Symfony et Jelix), puis j'avais renoncé principalement par flemme d'apprendre à utiliser un autre Framework que celui que je développe et utilise déjà toute la semaine au boulot... Je m'étais donc rabattu sur un raffinage progressif de mon vieux PhpBB 2 en refondant des pans entiers et en introduisant plus d'objets en lieu et place du code presque uniquement séquentiel.

Maintenant que Change (j'ai pas l'habitude de coller le "RBS" devant et ça fait long, donc on se contentera de "Change" ^^) est open source, je vais progressivement migrer mes forums dessus. Parce que là plutôt que de devoir apprendre autre chose, je vais au contraire pouvoir exploiter du code que je connais bien, ce sera donc nettement plus efficace !

Liste de livres, DVDs, etc.

Je suis un grand consommateur de mangas et DVDs, mes étagères en sont pleines, du coup au bout d'un moment ça devient difficile de retenir tout ce qu'on a précisément. D'autant que les mangas je les achète d'occasion (prix divisé par deux en moyenne, quand on en achète des centaines, ça joue :p), donc des fois avec des trous (je prends ce que je trouve quand je le trouve). Jusqu'à présent je me contentais d'une liste imprimée mais quand elle devient trop longue, c'est plus très pratique... Et puis maintenant que j'ai un iPhone, j'ai accès au net même dans les magasins, d'où l'idée de me faire une application de gestion de cette liste en ligne (avec aussi un affichage dédié aux mobiles).

J'en avais parlé et apparemment il y a du monde intéressé, du coup le projet s'est élargit à une sorte d'application collaborative avec des fiches par œuvre, des commentaires, des notations, etc. Le tout à terme lié au forum. Les développements sont déjà bien entamés (sur une pré-version de Change datant d'un peu avant la sortie, lorsque le code commençait à se stabiliser). Ce sera sans doute le premier module que je sortirai. Il sera bien entendu téléchargeable librement (licence Affero GPL oblige : en gros c'est une transposition de la GPL dans le domaine des applications WEB où l'on doit publier toutes les modifications à destination de l'utilisateur final du site et pas seulement à celui à qui on livre l'application).

Et d'autres trucs encore...

J'ai déjà d'autres projets pour après, notamment :

  • un annuaire de styles pour Sylish : l'idée étant sur un site donné (en premier lieu mon forum en l'occurrence mais ça peut avoir un intérêt ailleurs aussi) d'avoir un espace où les membres peuvent publier leurs styles perso. Ce module est destiné à remplacer cette page et à profiter des fonctionnalités d'installation rapide et de mise à jour que propose Stylish.
  • et je ne désespère pas de mener un jour à bien mon projet de développement de jeu en ligne dans le navigateur que j'exhume régulièrement avant de le laisser sombrer à nouveau dans l'oubli... Mais à chaque fois ça va un peu plus loin, donc un jour ça ira peut-être jusqu'au bout :D
  • et sans doutes d'autres idées à la con (ou même pas à la con, qui sait ?) qui me viendront à l'avenir...
Voilà, rendez-vous un de ces jours pour la liste de livres et DVDs puisque c'est le seul projet vraiment entamé du lot et donc le premier qui sortira des cartons ^^


L'iPhone, c'est bien mais pas parfait non plus !

Après mon article précédent qui relevait principalement des points positifs de l'iPhone, emporté par l'enthousiasme de la nouveauté, parlons un peu des défauts aussi. Parce que même si l'iPhone est excellent par bien des points de vue, il reste largement perfectible sur pas mal de points ! Et surtout en ce qui concerne la gestion des applications.

L'interface

Premier point que je commence à sentir fortement après un an de téléchargements sur l'AppStore : l'interface principale de l'OS : les pages de 12 applis qu'on fait défiler avec le doigt, ça en jette au premier abord et c'est sympa tant qu'on a que quelques pages. Par contre une fois qu'on commence à en avoir plus, c'est de plus en plus lourd. Il y a bien la recherche qui peut faciliter la tâche et certaines personnes n'utilisent que ça (y compris sur leur ordinateur). Certes. Mais personnellement j'aime bien quand les choses sont organisées. Ayant une bonne mémoire je sais où je range les choses, donc j'aime bien pouvoir les classer comme je veux.

Et c'est là que l'interface d'Apple pèche (hum, pêche ? pèche ? je sais jamais...) vraiment : trier les applis est un véritable calvaire, surtout s'il faut les déplacer de plusieurs pages. Et au moindre faux mouvement on se retrouve avec la dernière appli de la page repoussée à la page suivante et tout est décalé... Bref c'est vraiment mal foutu (et encore faut-il trouver comment enclencher le mode, j'avais dû chercher sur le net pour ça à l'époque). Y a bien une interface dans iTunes maintenant qui est un peu plus utilisable mais c'est pas encore ça... Franchement, Apple qui s'en sort bien en général pour les interfaces ne s'est pas trop illustrée sur celle-ci.

Qu'est-ce que j'aimerais pouvoir ranger mes applis dans des dossiers qui permettraient sur ma première page d'avoir accès en deux "clics" à la plupart ! Plutôt que de devoir défiler les pages ou taper le nom dans la recherche, ce serait bien plus pratique. Et ça ne couterait pas bien cher à développer je pense... Ou alors des tags qui permettraient de retrouver facilement les jeux ou tel ou tel type d'applis. D'autant qu'une classification par défaut existe déjà sur l'AppStore !

Bref, y a moyen de faire sacrément mieux de ce côté là. Espérons qu'Apple se soit penchée dessus pour la prochaine version d'iPhone OS !

La limitation du nombre d'applications

"640 Ko de mémoire devraient suffire à tout le monde", a dit Bill Gates en 1981, ce qui lui a valu d'être rapidement sujet à de nombreuses railleries, étant donné que très rapidement ça n'a plus été suffisant pour personne.

Ben apparemment quelqu'un s'est dit chez Apple que personne n'aurait jamais l'utilité d'avoir plus de 180 applications sur son iPhone... C'est sans doute vrai pour les gens qui ne testent que très peu d'applis ou jettent tout ce qu'ils n'utilisent pas souvent. Et pour les applications utilitaire c'est sans doute valable. Sauf que l'iPhone et plus encore l'iPod Touch se positionnent aussi largement sur les jeux. Et personnellement, quand un jeu que j'ai téléchargé me semble sympa, j'ai envie de pouvoir le garder, même si j'y joue très rarement. Ça me permet notamment un jour où je n'ai rien à faire (au hasard, dans le train par exemple) de pouvoir rejouer à quelques jeux pris au hasard dans ma ludothèque.

Sauf que du coup ben la limite de 180 applis elle est atteinte relativement rapidement en fait ! Et d'autant plus quand on pense que les applications natives ne sont pas supprimables (oui, perso les applications Bourse, Météo ou Itunes ne me servent absolument jamais mais pas moyen de les virer... on peur les repousser dans la dernière page, la grisée qui ne sera pas installée mais ça merdouille joyeusement et on risque à chaque synchro de les voir réapparaitre à la place d'une autre). Pendant un moment je ne téléchargeais pas grand chose, à part un tour dans les rayons de l'AppStore de temps en temps... maintenant que je suis abonné aux flux RSS de quelques sites ben je l'ai atteinte cette fameuse limite. Et maintenant à chaque nouveau téléchargement je dois supprimer une application existante pour pouvoir l'installer. Il se trouve que j'ai toujours mon iPod Touch à côté, donc pour un bout je me contente de les mettre sur l'un des deux uniquement mais c'est franchement un palliatif limité face à un manque sur lequel on n'a aucune prise.

Pourtant c'est pas la place en mémoire qui manque : j'ai encore plus de 8Go de libre ! C'est pas une limitation technique, juste une limitation logicielle arbitraire. Sur un système un peu plus ouvert, un développeur se serait déjà penché sur le problème et aurait fourni le patch pour corriger le manque (c'est d'ailleurs sans doute le cas dans le monde du jailbreak) mais là, non, on est dans l'écosystème captif d'Apple et là c'est Apple qui décide de ce dont on a besoin.

Jusqu'à il y a peu, ça ne me dérangeait pas trop cette mainmise totale d'Apple mais là ça commence lentement à se faire sentir de façons négative :-/ Espérons que d'ici deux ans, la concurrence se soit réveillée et fournisse un environnement de qualité, histoire que mon prochain nouvellement se fasse vers un système plus ouvert... Malheureusement pour l'instant, à part Google, je ne vois pas grand chose se profiler très nettement (et Google, même leur politique n'est pas dictatorial comme Apple, je trouve qu'ils commencent à être trop omniprésents, donc j'aimerais bien ne pas leur confier ce pan là aussi). M'enfin en deux ans, l'eau a le temps de couler sous les ponts et il peut se passer pas mal de choses... Par exemple un assouplissement du côté d'Apple, on peut toujours rêver :) Ou pas.

La gestion des applications dans iTunes

J'ai évoqué brièvement un peu plus haut la partie tri des applis depuis iTunes, alternative à l'interface propre à l'iPhone. Et si cet aspect n'est pas top, c'est loin d'être le pire concernant les applications dans iTunes !

En effet, quand j'ai acheté mon iPhone, je l'ai connecté à mon MacBook pour synchroniser les applications et là, catastrophe il met tout, y compris celles que j'avais déjà jeté depuis longtemps de mon iPod (et au passage, je dépassais donc allègrement la limite des 180 du coup). S'en est donc suivie une longue opération de tri pour virer ce qui ne m'intéressait plus. Et du coup aussi l'effacer de ma bibliothèque iTunes (du moins pour tout ce qui était applications gratuites, les payantes, même pas top, je préfère les garder, on sait jamais ce qu'une prochaine mise à jour pourrait ajouter qui la rendrait bien plus utilisable !).

Et là, premier problème : ben les applications n'ont pas le même nom ni la même icône de l'un à l'autre ! ben ouais, dans iTunes le nom peut être vachement plus long et du coup le classement alphabétique ne les place pas du tout dans le même ordre ! De même, il n'est pas rare qu'une application ait une icône spécifique le temps d'une promo et cette icône reste après téléchargement dans iTunes. Sauf que une fois sur l'iPhone ou l'iPod, ben c'est toujours l'icône d'origine. Et là on a un joyeux bordel fort peu propice au tri...

Ça serait déjà un peu moins gênant si on pouvait avoir une vue des applications avec une colonne par appareil synchronisé et une case coché ou non selon que l'application y est ou non. Ce serait tout simple mais diablement efficace pour avoir une vue d'ensemble et gérer les choses plus sereinement.

Alors certes, sans doute que peu de gens ont deux appareils à synchroniser mais deux ans et demi après la sortie des premiers iPhones et iPods Touch, il y a des chances que ce soit le cas d'une part grandissante des utilisateurs qui sera de moins en moins négligeable au fil du temps.

Conclusion

Dans ces points que j'ai relevés, la plupart n'ont pas bougé depuis le début (à part l'ajout de la fonction de recherche et l'interface de tri des applications dans iTunes)... Il serait donc temps qu'Apple se décide à dépoussiérer un peu cette partie là qui avec le succès actuel de l'AppStore et le fait que beaucoup d'utilisateurs sont là depuis maintenant pas mal de temps (donc même s'ils testent peu d'applications, au bout d'un moment, ils finissent par en avoir beaucoup quand même) deviendra de plus en plus limitante.

Espérons que la prochaine version de l'OS prévue pour le début de l'été (comme chaque année) apporte enfin quelques solutions de ce côté là !

Après il y a encore d'autres points gênants, notamment le fait qu'il est impossible pour une application de proposer des contenus pour une autre ou bien l'impossibilité de synchroniser les données d'autres applications que les applications natives made by Apple (j'aurais bien synchronisé mes listes de courses entre l'iPod et l'iPhone...) mais c'est globalement moins problématique pour moi actuellement que les points que j'ai détaillés plus haut.