L'iPhone, c'est bien mais pas parfait non plus !

Après mon article précédent qui relevait principalement des points positifs de l'iPhone, emporté par l'enthousiasme de la nouveauté, parlons un peu des défauts aussi. Parce que même si l'iPhone est excellent par bien des points de vue, il reste largement perfectible sur pas mal de points ! Et surtout en ce qui concerne la gestion des applications.

L'interface

Premier point que je commence à sentir fortement après un an de téléchargements sur l'AppStore : l'interface principale de l'OS : les pages de 12 applis qu'on fait défiler avec le doigt, ça en jette au premier abord et c'est sympa tant qu'on a que quelques pages. Par contre une fois qu'on commence à en avoir plus, c'est de plus en plus lourd. Il y a bien la recherche qui peut faciliter la tâche et certaines personnes n'utilisent que ça (y compris sur leur ordinateur). Certes. Mais personnellement j'aime bien quand les choses sont organisées. Ayant une bonne mémoire je sais où je range les choses, donc j'aime bien pouvoir les classer comme je veux.

Et c'est là que l'interface d'Apple pèche (hum, pêche ? pèche ? je sais jamais...) vraiment : trier les applis est un véritable calvaire, surtout s'il faut les déplacer de plusieurs pages. Et au moindre faux mouvement on se retrouve avec la dernière appli de la page repoussée à la page suivante et tout est décalé... Bref c'est vraiment mal foutu (et encore faut-il trouver comment enclencher le mode, j'avais dû chercher sur le net pour ça à l'époque). Y a bien une interface dans iTunes maintenant qui est un peu plus utilisable mais c'est pas encore ça... Franchement, Apple qui s'en sort bien en général pour les interfaces ne s'est pas trop illustrée sur celle-ci.

Qu'est-ce que j'aimerais pouvoir ranger mes applis dans des dossiers qui permettraient sur ma première page d'avoir accès en deux "clics" à la plupart ! Plutôt que de devoir défiler les pages ou taper le nom dans la recherche, ce serait bien plus pratique. Et ça ne couterait pas bien cher à développer je pense... Ou alors des tags qui permettraient de retrouver facilement les jeux ou tel ou tel type d'applis. D'autant qu'une classification par défaut existe déjà sur l'AppStore !

Bref, y a moyen de faire sacrément mieux de ce côté là. Espérons qu'Apple se soit penchée dessus pour la prochaine version d'iPhone OS !

La limitation du nombre d'applications

"640 Ko de mémoire devraient suffire à tout le monde", a dit Bill Gates en 1981, ce qui lui a valu d'être rapidement sujet à de nombreuses railleries, étant donné que très rapidement ça n'a plus été suffisant pour personne.

Ben apparemment quelqu'un s'est dit chez Apple que personne n'aurait jamais l'utilité d'avoir plus de 180 applications sur son iPhone... C'est sans doute vrai pour les gens qui ne testent que très peu d'applis ou jettent tout ce qu'ils n'utilisent pas souvent. Et pour les applications utilitaire c'est sans doute valable. Sauf que l'iPhone et plus encore l'iPod Touch se positionnent aussi largement sur les jeux. Et personnellement, quand un jeu que j'ai téléchargé me semble sympa, j'ai envie de pouvoir le garder, même si j'y joue très rarement. Ça me permet notamment un jour où je n'ai rien à faire (au hasard, dans le train par exemple) de pouvoir rejouer à quelques jeux pris au hasard dans ma ludothèque.

Sauf que du coup ben la limite de 180 applis elle est atteinte relativement rapidement en fait ! Et d'autant plus quand on pense que les applications natives ne sont pas supprimables (oui, perso les applications Bourse, Météo ou Itunes ne me servent absolument jamais mais pas moyen de les virer... on peur les repousser dans la dernière page, la grisée qui ne sera pas installée mais ça merdouille joyeusement et on risque à chaque synchro de les voir réapparaitre à la place d'une autre). Pendant un moment je ne téléchargeais pas grand chose, à part un tour dans les rayons de l'AppStore de temps en temps... maintenant que je suis abonné aux flux RSS de quelques sites ben je l'ai atteinte cette fameuse limite. Et maintenant à chaque nouveau téléchargement je dois supprimer une application existante pour pouvoir l'installer. Il se trouve que j'ai toujours mon iPod Touch à côté, donc pour un bout je me contente de les mettre sur l'un des deux uniquement mais c'est franchement un palliatif limité face à un manque sur lequel on n'a aucune prise.

Pourtant c'est pas la place en mémoire qui manque : j'ai encore plus de 8Go de libre ! C'est pas une limitation technique, juste une limitation logicielle arbitraire. Sur un système un peu plus ouvert, un développeur se serait déjà penché sur le problème et aurait fourni le patch pour corriger le manque (c'est d'ailleurs sans doute le cas dans le monde du jailbreak) mais là, non, on est dans l'écosystème captif d'Apple et là c'est Apple qui décide de ce dont on a besoin.

Jusqu'à il y a peu, ça ne me dérangeait pas trop cette mainmise totale d'Apple mais là ça commence lentement à se faire sentir de façons négative :-/ Espérons que d'ici deux ans, la concurrence se soit réveillée et fournisse un environnement de qualité, histoire que mon prochain nouvellement se fasse vers un système plus ouvert... Malheureusement pour l'instant, à part Google, je ne vois pas grand chose se profiler très nettement (et Google, même leur politique n'est pas dictatorial comme Apple, je trouve qu'ils commencent à être trop omniprésents, donc j'aimerais bien ne pas leur confier ce pan là aussi). M'enfin en deux ans, l'eau a le temps de couler sous les ponts et il peut se passer pas mal de choses... Par exemple un assouplissement du côté d'Apple, on peut toujours rêver :) Ou pas.

La gestion des applications dans iTunes

J'ai évoqué brièvement un peu plus haut la partie tri des applis depuis iTunes, alternative à l'interface propre à l'iPhone. Et si cet aspect n'est pas top, c'est loin d'être le pire concernant les applications dans iTunes !

En effet, quand j'ai acheté mon iPhone, je l'ai connecté à mon MacBook pour synchroniser les applications et là, catastrophe il met tout, y compris celles que j'avais déjà jeté depuis longtemps de mon iPod (et au passage, je dépassais donc allègrement la limite des 180 du coup). S'en est donc suivie une longue opération de tri pour virer ce qui ne m'intéressait plus. Et du coup aussi l'effacer de ma bibliothèque iTunes (du moins pour tout ce qui était applications gratuites, les payantes, même pas top, je préfère les garder, on sait jamais ce qu'une prochaine mise à jour pourrait ajouter qui la rendrait bien plus utilisable !).

Et là, premier problème : ben les applications n'ont pas le même nom ni la même icône de l'un à l'autre ! ben ouais, dans iTunes le nom peut être vachement plus long et du coup le classement alphabétique ne les place pas du tout dans le même ordre ! De même, il n'est pas rare qu'une application ait une icône spécifique le temps d'une promo et cette icône reste après téléchargement dans iTunes. Sauf que une fois sur l'iPhone ou l'iPod, ben c'est toujours l'icône d'origine. Et là on a un joyeux bordel fort peu propice au tri...

Ça serait déjà un peu moins gênant si on pouvait avoir une vue des applications avec une colonne par appareil synchronisé et une case coché ou non selon que l'application y est ou non. Ce serait tout simple mais diablement efficace pour avoir une vue d'ensemble et gérer les choses plus sereinement.

Alors certes, sans doute que peu de gens ont deux appareils à synchroniser mais deux ans et demi après la sortie des premiers iPhones et iPods Touch, il y a des chances que ce soit le cas d'une part grandissante des utilisateurs qui sera de moins en moins négligeable au fil du temps.

Conclusion

Dans ces points que j'ai relevés, la plupart n'ont pas bougé depuis le début (à part l'ajout de la fonction de recherche et l'interface de tri des applications dans iTunes)... Il serait donc temps qu'Apple se décide à dépoussiérer un peu cette partie là qui avec le succès actuel de l'AppStore et le fait que beaucoup d'utilisateurs sont là depuis maintenant pas mal de temps (donc même s'ils testent peu d'applications, au bout d'un moment, ils finissent par en avoir beaucoup quand même) deviendra de plus en plus limitante.

Espérons que la prochaine version de l'OS prévue pour le début de l'été (comme chaque année) apporte enfin quelques solutions de ce côté là !

Après il y a encore d'autres points gênants, notamment le fait qu'il est impossible pour une application de proposer des contenus pour une autre ou bien l'impossibilité de synchroniser les données d'autres applications que les applications natives made by Apple (j'aurais bien synchronisé mes listes de courses entre l'iPod et l'iPhone...) mais c'est globalement moins problématique pour moi actuellement que les points que j'ai détaillés plus haut.

Soumettre un commentaire

La soumission de commentaire fonctionne via un envoi de mail à une adresse dédiée, pour plus de précisions sur les raisons de ce fonctionnement atypique vous pouvez consulter cet article.

0 commentaires