Catégorie « Créations perso »

Extension perso Carcassonne : Les déserts (partie 2)

Deuxième partie de mon extension Les déserts pour le jeu de société Carcassonne, avec deux nouvelles mécaniques inspirées du roman Dune de Frank Herbert.

Les déserts (partie 2)

Matériel

  • 20 nouvelles tuiles Terrain représentant des déserts
Tuile contenant un ver des sables Tuile contenant un gisement d'épice

Mise en place

Mélanger les 20 nouvelles tuiles avec les autres tuiles Terrains.

Placement des tuiles Terrain

Les règles de placement des tuiles restent inchangées.

Au moment où une tuile contenant un ver des sables est placée, les gisements d’épice des huit tuiles entourant de ver des sables sont immédiatement évalués comme en fin de partie.

Placement des partisans

Lorsque vous placez une tuile contenant un ver des sables, vous pouvez placer un partisan sur celui-ci au lieu de le placer sur une autre structure présente sur la tuile. Si vous faites ainsi, déplacez ensuite ce partisan sur n’importe quelle structure incomplète présente sur une tuile désert où vous n’avez pas la majorité. Il est donc possible de placer le partisan sur une structure déjà occupée dès lors qu’au moins un autre joueur y a plus de partisans que vous.

Lorsque vous placez une tuile contenant un gisement d’épice, vous pouvez placer un partisan sur celui-ci au lieu de le placer sur une autre structure présente sur la tuile. Aucun partisan ne peut être placé sur un gisement d’épice ayant un ver des sables dans une ou plusieurs des huit cases qui l’entourent.

Évaluation des constructions complétées

Un gisement est complété lorsque les 8 tuiles qui l’entourent sont placées. Le ou les joueurs contrôlant le gisement sur la structure gagnent alors 18 points.

Fin de partie et décompte final

En fin de partie les gisements d’épice incomplets sont évaluées de façon similaire aux abbayes : le ou les joueurs contrôlant le gisement gagnent un point pour chaque tuile présente présentes autour du gisement plus un point pour le gisement lui-même.

Précisions et interactions avec d’autres extensions

Il est possible de placer un partisan sur une gisement d’épice inoccupé à l’aide d’un portail magique (extension Princesse et Dragon). Il n’est pas contre pas possible de placer un partisan sur un ver des sables de cette manière.

Il est possible de placer un partisan sur un gisement d’épice, occupé ou non, à l’aide d’un aéronef (mini-extension Les aéronefs). Il n’est pas contre pas possible de placer un partisan sur un ver des sables de cette manière.

Téléchargement des nouvelles tuiles

Les tuiles sont téléchargeables au format PDF (~41Mo). Ce fichier comporte l’ensemble des tuiles désert, celle de la partie 2 se retrouvent en page 2.


Carte Magic perso : Melusa, la fillette à la rose

Il s'agit là de ma toute première FC (hors tentative d'extension perso que je n'ai jamais finie). J'ai un commentaire en deux parties avec deux versions différentes du coup pour une fois je vais présenter les deux.

On a donc la première version postée sur MagicCorporation en septembre 2010 :

Melusa, la fillette à la rose (v1)
Melusa, la fillette à la rose (v1)

Vu que je suis en congés, j'ai un peu de temps. Du coup je me suis dit que j'allais tenter une FunCard à poster ici, qui ne soit pas tirée de mon extension perso. J'ai donc fait un petit tour sur Deviant Art et je suis tombé sur cette illustration (par Annie Stegg alias PinkParasol) qui m'a tout de suite inspiré.

Réalisation

La carte est réalisée avec GIMP, à partir du fond de carte de NorthNikko d'après le psd Sovelis. La réalisation en elle-même reste assez basique : intégration de l'image avec deux petits dépassements pour faire un peu plus recherché, d'autant que l'image s'y prêtait bien.

Côté symbole d'extension, je cherchais un truc sympa qui pourrait me servir pour d'autres cartes (donc pas lié particulièrement à celle-ci), ne trouvant rien de bien convaincant, j'ai cherché du côté des alphabets fantaisistes un "D" (première lettre de mon pseudo) et c'est le Quenya, l'un des alphabets elfiques imaginés par Tolkien qui l'emporte avec un symbole plutôt sympa ^^ Là par contre, pour le symbole, j'ai lâché GIMP que je maîtrise moyennement pour mon bon vieux Picture Publisher que je connais sur le bout des doigts, même s'il est moins puissant.

Capacité

Pas de mécanique super originale pour cette carte, le tout découlant de l'illustration.

Le bleu s'imposait de par l'ambiance et les couleurs, ainsi que la présence des méduses, méduses qui part une petite dérivation ont également donné le prénom "Melusa".

Ensuite, un arpenteur (je n'aime pas l'anglicisme "planeswalker" tristement généralisé par WotC à toutes les langue, c'est environ le seul terme de Magic où WotC décide d'utiliser un terme anglais, ça fait tache... donc je reste sur le terme "arpenteur" que j'aime bien), parce que j'aime bien le concept. De plus, dans l'illustration, la robe semble s'étendre à l'infini, ce qui colle plutôt bien avec les êtres quasi-divins que sont les arpenteurs.

Enfin les capacités proprement dires : on retrouve les méduses pour la première et la dernière. La référence au cimetière peut paraître étrange dans une carte bleue mais le personnage de l'illustration semble plutôt triste (l'illustration est d'ailleurs intitulée "Regret"), donc je suis parti du principe que les méduses naissaient de la tristesse et des regrets de Melusa, donc des cartes des cimetières, retreint à la couleur bleue, couleur de la carte.

Reste la seconde capacité qui elle aussi peut paraître un peu hors contexte en bleu... cela dit, le bleu compte quelques cartes faisant des blessures directe (comme le Sorcier sybarite par exemple). Elle vient du fait que la fillette semble sans défense, une inoffensivité de façade, comme la rose qu'elle tient dans les mains et dont les épines sont tranchantes. Cependant pour que cette capacité soit jouable il fallait pouvoir la lancer comme un éphémère, j'ai donc repris le concept que j'ai vu sur la carte Horatio Nelson de BlackStones. Elle est donc jouable à tout moment où on peut jouer un éphémère mais, comme toute capacité de loyauté, une seule fois par tour (dans le cas d'une partie à plus de deux, on peut donc l'utiliser contre chacun des adversaires qui attaque du moment que leurs tours sont séparés).

Et une seconde version retravaillée par la suite :

Melusa, la fillette à la rose (v2)
Melusa, la fillette à la rose (v2)

Détail des modifications sur cette carte suite aux commentaires :

  • l’ambiance de tristesse et la référence au cimetière dans la troisième capacité justifient en effet que la carte soit également noire. Du coup on inclut également le noir dans l’effet de la 3e capacité qui prend maintenant les cartes partageant une couleur avec Melusa, soit bleu et noir.
  • la première capacité ressemblait un peu trop à la troisième puisqu’elles mettaient toutes les deux en jeu des jetons Méduses. J’ai donc complètement remplacé la première : on reste dans les méduses puisqu’on en cherche une dans la bibliothèque. c’est assez fort puisque ça fait chercher une carte mais les cartes de méduse n’étant pas si nombreuses dans Magic, ça reste raisonnable. Puis, on rajoute un petit défaut d’un point de vie perdu qui donne une nuance de noir pour la cohérence de la carte.
  • la seconde capacité reste dans le même esprit : répondre à une attaque par des blessures. Néanmoins on ajoute une grosse contrainte, défausser une carte, de plante pour la référence à la rose (j’ai pas trouvé mieux qui puisse rentrer dans la place allouée à une capacité de loyauté... J’avais pensé à des marqueurs épine qui auraient un effet particulier mais y avait pas la place :-/). C’est vraiment une grosse limitation, d’autant que même s’il y a des plantes en noir ou bleu, c’est loin d’être la majorité, elles sont surtout vertes. Du coup, au lieu de simples blessures, on place des marqueurs.
  • sinon, j’ai aussi fait les correction techniques : police du copyright, espace entre les coût de loyauté et les double-points et retouche sur les dépassements de l’illustration.

Carte Magic perso : Ninja en colère

Une autre carte qui est plus un délire qu'autre chose pour le coup, sans beaucoup de recherche (même pas de texture perso, c'est dire).

Ninja en colère
Ninja en colère

Contexte

Carte réalisée suite au commentaire de The-Truth sur la carte Pouvoir de Damnation sur MagicCorporation :

Refaire (encore) une colère de dieu, avec la suspension, je pense que tout le monde y a pensé, comme de faire une WoG avec la solarisation, une WoG avec le dragage, une WoG avec le ninjutsu... enfin non, pas ça.

Donc forcément il fallait bien que quelqu'un la fasse : voilà la Colère de Dieu avec le ninjutu :D

Réalisation

Réalisée toujours avec GIMP et le xcf de Sovelis et l'illustration Limited Kill de Jarreau Wimberly.

Capacité

Ben c'est une Colère de Dieu avec le ninjutsu, quoi :smile:

Suite à certains commentaires j'avais fait une autre version nommée « Gekido Kuro, le Sabre Colérique » et qui du coup devenait légendaire mais finalement je ne trouve pas que ça rende tellement mieux donc je préfère rester sur mon « Ninja en colère » initial ^^

Carte Magic perso : Tentatrice des marais

On continue la série de republications de cartes Magic perso avec une autre carte issue d'un jeu FC à thème imposé. Comme je le disais précédemment, on approche de la fin du stock donc il s'agit d'une carte assez basique.

Tentatrice des marais
Tentatrice des marais

Contexte

Voilà ma participation pour un FCC sur le site de la SMF où il fallait réaliser une carte avec cette illustration.

Commentaire

L'image me faisait penser ces esprits, fantômes et autres spectres qui, sorte de version personnifiée des feux-follets, attirent les gens dans les marais à ils finissent par se perdre et mourir noyés dans la vase.

De là l'idée de la créature qui en force une autre à attaquer en s'enfonçant dans les marais et du contact mortel représentant la noyade. Cependant ces esprit restent liés aux marais, d'où les deux dernières capacités.

À cette occasion j'ai réalisé que la capacité "Joug des <type de terrain>", effectivement plus utilisée depuis longtemps, avait été carrément supprimée... ça fait bizarre d'un côté quand on voit qu'actuellement la tendance est plutôt d'ajouter des mots-clés et donner des noms à des capacités déjà existantes (le terme "mourir", les créatures qui "se battent" ou des capacités comme "hexproof" ou "regard"). Du coup je ne l'ai pas reprise, préférant prendre la formulation du Grand serpent de mer.

Toutes ces capacités imposaient du vert/noir (ou même du rouge pour l'attaque forcée mais ça ne collait pas du tout à l'ambiance de la carte).

Crédits

  • la carte est réalisée avec GIMP sur la base du xcf de Sovelis
  • la texture est faite sur Photoshop Elements 8, à l'aide des brosses Spanish Moss publiées par Linda Rae
  • l'illustration est bien entendu The Naiads par Clint Cearley

Extension perso Carcassonne : Les déserts

Après les deux mini-extensions Murs et Maisons, voici une autre extension pour le jeu de société Carcassonne que j’ai réalisée, cette fois avec de nouvelles tuiles.

Les déserts

Matériel

  • 16 nouvelles tuiles Terrain représentant des déserts
  • 4 nouvelles tuiles Terrain représentant des déserts et montagnes
  • 30 pions chameaux de 3 couleurs différentes : 10 blancs, 10 gris et 10 couleur bois
  • un sac destiné à contenir les pions chameaux
Tuile contenant une pyramide Tuile contenant une oasis Tuile contenant une oasis et des montagnes

Mise en place

Mélanger les 16 nouvelles tuiles avec les autres tuiles Terrains.

Si vous jouez avec l’extension non-officielle intégrant les montagnes, ajouter également les 4 tuiles montagne.

Placer les pions chameau dans un sac qui constitue la « réserve de chameaux ».

Placement des tuiles Terrain

Les règles de placement des tuiles restent inchangées.

Si le placement de la tuile connecte une oasis avec une route incomplète occupée par au moins un partisan et aucun chameau, piocher au hasard un chameau de la réserve et le placer sur la route.

Si le placement d’une tuile prolonge une route contenant un ou plusieurs chameaux, le joueur ayant placé la tuile bénéficie d’un bonus pour chaque chameau présent. Pour que ce bonus se déclenche, il n’est pas nécessaire qu’un des partisans de ce joueur occupe la route. Le bonus déclenché par un chameau dépend de sa couleur :

  • Chameau gris : le joueur gagne 3 points.
  • Chameau blanc : le joueur bénéficie d’un tour double. S’il est déjà en train de jouer un tour double, il gagne 2 points à la place.
  • Chameau couleur bois : le joueur pioche une tuile terrain et la place devant lui. Au début des ses prochains tours il pourra choisir de jouer l’une des tuiles ainsi piochées à la place de piocher une tuile.

Placement des partisans

Lorsque vous placez une tuile contenant une pyramide, vous pouvez placer un partisan sur celle-ci à la place de le placer sur une autre structure présente sur la tuile.

Aucun partisan ne peut être placé sur le désert ni sur les oasis.

Si un partisan est placé sur une route incomplète connectée à une oasis et ne contenant aucun chameau, piocher au hasard un chameau de la réserve et le placer sur la route.

Évaluation des constructions complétées

Tuiles à placer pour compléter une pyramide

Une pyramide est complétée lorsque les 12 tuiles qui l’entourent sont placées (deux dans chaque sens verticalement et horizontalement et une dans chaque sens en diagonale), la pyramide est complétée. Si un ou plusieurs partisans sont présents sur la pyramide, le ou les joueurs en ayant le plus grand nombre gagne 13 points plus 2 points supplémentaires par oasis présente dans les 13 tuiles de sa zone d’influence.

Lorsqu’une route contenant des chameaux est complétée, ceux-ci n’influent en aucune manière sur le décompte des points et retournent simplement dans la réserve.

Fin de partie et décompte final

En fin de partie les pyramides incomplètes sont évaluées de façon similaire aux abbayes : le ou les joueurs contrôlant la pyramide gagne un point pour chaque tuile présente dans sa zone d’influence (y compris la tuile pyramide elle-même).

Les chameaux et oasis n’ont aucune influence sur le décompte final.

Précisions et interactions avec d’autres extensions

Si l’effet d’un chameau blanc se déclenche en même temps que celui d’un bâtisseur (extension Marchands et Bâtisseurs) ou tout autre effet déclenchant un tour double, le joueur gagne deux points au lieu d’obtenir un second tour double.

Il est possible de placer un partisan sur une pyramide inoccupée à l’aide d’un portail magique (extension Princesse et Dragon).

Il est possible de placer un partisan sur une pyramide, occupée ou non, à l’aide d’un aéronef (mini-extension Les aéronefs).

Téléchargement des nouvelles tuiles

Les tuiles sont téléchargeables au format PDF (~41Mo). Ce fichier comporte l’ensemble des tuiles désert, celle de cette première partie constituent la page 1.


Mise à jour du 11/11/2018 à 11:55

Mise à jour du fichier contenant les tuiles pour y ajouter les tuiles de la partie 2 de l'extension.