Quelques extensions pour Firefox #7

Auto Tab Discard

Cette extension permet de libérer automatiquement la mémoire allouée aux onglets que l’on n’a plus consultés depuis un certain temps. La page sera alors rechargée à la prochaine consultation de l’onglet.

L’ensemble est configurable avec la possibilité de définir le délai, des exceptions, etc.

Redirect AMP to HTML

Cette extension a pour but, lorsque vous suivez un lien vers une page AMP (pour Accelerated Mobile Page) de rediriger automatiquement vers la page HTML d’origine.

Avantages :

  • on évite de passer par les caches Google (la plupart du temps c’est Google derrière le cache) ce qui évite de leur fournir des données de consultation et de renforcer encore leur position centrale dominante
  • les version AMP ne sont pas forcément optimisées pour être affichées sur un vrai ordinateur avec un vrai écran (c’est prévu pour les ordiphones)

Textarea Cache

Cette extension va sauvegarder automatiquement les contenu des champs textarea (textes multi-lignes), ce qui permet de les retrouver lorsqu’on ferme un onglet par erreur (genre par exemple en tapant ctrl + w au lieu de ctrl + x).


Quelques trucs sur Firefox #4

Affichage des requêtes XHR

Je ne trouvais pas comment afficher les requêtes XHR dans la console de #Firefox (et je me disais que bon ça quand même ils doivent pas l’avoir enlevé).

À force de cliquer au hasard je finis par cliquer sur la petite icône en forme d’entonnoir. J’avais pas essayé plus tôt tant ça semblait évidemment lié au champ “filtrer” juste à côté. Mais en fait si c’est comme ça qu’on affiche le panneau pour décider des catégorie d’informations qu’on veut afficher…

Retrouver des séparateurs dans les barres d’outils

Un des nombreux trucs qui ont disparu autour de Firefox 57 et de la suppression de XUL c’est le fait de pouvoir mettre des séparateurs entre les boutons d’une barres d’outils.

J’ai cherché un moment mais pas trouvé de moyen de le refaire via une extension (mais je commence à avoir l’habitude).

Puis je suis tombé sur une solution : passer par userChrome.css en recyclant les espaces flexibles.

C’est très chiant à mettre en œuvre et à déployer sur plusieurs machines mais au moins ça marche…

Récupérer la barre de statut

Ça non plus ce n’est plus possible via une extension depuis Firefox 57.

Mais ça peut se bricoler dans userChorme.css en recyclant la barre personnelle puis en la plaçant en bas.

Comme pour la barre de statut c’est laborieux et ça oblige à se passer d’une autre élément.

Heureusement que comme le dit Mitchell Baker dans son appel aux dons, Mozilla est là pour nous aider à personnaliser notre expérience utilisateur ! Imaginez si ce n’était pas le cas…


Extension perso Carcassonne : Les déserts (partie 2)

Deuxième partie de mon extension Les déserts pour le jeu de société Carcassonne, avec deux nouvelles mécaniques inspirées du roman Dune de Frank Herbert.

Les déserts (partie 2)

Matériel

  • 20 nouvelles tuiles Terrain représentant des déserts
Tuile contenant un ver des sables Tuile contenant un gisement d'épice

Mise en place

Mélanger les 20 nouvelles tuiles avec les autres tuiles Terrains.

Placement des tuiles Terrain

Les règles de placement des tuiles restent inchangées.

Au moment où une tuile contenant un ver des sables est placée, les gisements d’épice des huit tuiles entourant de ver des sables sont immédiatement évalués comme en fin de partie.

Placement des partisans

Lorsque vous placez une tuile contenant un ver des sables, vous pouvez placer un partisan sur celui-ci au lieu de le placer sur une autre structure présente sur la tuile. Si vous faites ainsi, déplacez ensuite ce partisan sur n’importe quelle structure incomplète présente sur une tuile désert où vous n’avez pas la majorité. Il est donc possible de placer le partisan sur une structure déjà occupée dès lors qu’au moins un autre joueur y a plus de partisans que vous.

Lorsque vous placez une tuile contenant un gisement d’épice, vous pouvez placer un partisan sur celui-ci au lieu de le placer sur une autre structure présente sur la tuile. Aucun partisan ne peut être placé sur un gisement d’épice ayant un ver des sables dans une ou plusieurs des huit cases qui l’entourent.

Évaluation des constructions complétées

Un gisement est complété lorsque les 8 tuiles qui l’entourent sont placées. Le ou les joueurs contrôlant le gisement sur la structure gagnent alors 18 points.

Fin de partie et décompte final

En fin de partie les gisements d’épice incomplets sont évaluées de façon similaire aux abbayes : le ou les joueurs contrôlant le gisement gagnent un point pour chaque tuile présente présentes autour du gisement plus un point pour le gisement lui-même.

Précisions et interactions avec d’autres extensions

Il est possible de placer un partisan sur une gisement d’épice inoccupé à l’aide d’un portail magique (extension Princesse et Dragon). Il n’est pas contre pas possible de placer un partisan sur un ver des sables de cette manière.

Il est possible de placer un partisan sur un gisement d’épice, occupé ou non, à l’aide d’un aéronef (mini-extension Les aéronefs). Il n’est pas contre pas possible de placer un partisan sur un ver des sables de cette manière.

Téléchargement des nouvelles tuiles

Les tuiles sont téléchargeables au format PDF (~41Mo). Ce fichier comporte l’ensemble des tuiles désert, celle de la partie 2 se retrouvent en page 2.


Passer par le Darknet™ pour accéder à sa banque…

Ça faisait 3 semaines que je ne pouvais plus accéder au service e-carte bleu de la Caisse d’Épargne (serveur inaccessible, timeout, tout ça).

Après avoir testé sur plusieurs navigateurs pour exclure l’hypothèse d’une extension qui fout la merde, je me suis dit que ça venait d’une panne de leur côté et j’ai patienté quelques jours.

Comme ça ne revenait pas j’ai posé la question à ma conseillère. Deux semaines et plusieurs relances plus tard je finis par avoir une réponse pas à côté de la plaque (non me renvoyer des identifiants n’est pas une solution quand le serveur ne répond pas) : d’après leur assistance interne le service e-carte bleue fonctionne bien.

Du coup je me dis que ça vient peut-être quand même de chez moi. Je teste quelques trucs sans succès :

  • ping : timeout, donc c’est pas le navigateur
  • vérification de mon fichier hosts (on sait jamais des fois qu’un malware y ait mis de la merde) : rien
  • je me souviens que mon frère utilise ce service aussi du coup je lui demande si ça marche chez lui : oui, aucun problème

Du coup en désespoir de cause je pense à lancer le Tor Browser histoire de passer par une autre IP pour voir. Et là ça marche !

Donc voilà maintenant je dois passer par le Darknet™ pour accéder à un service bancaire. Tout va bien.

La seule hypothèse que je vois c’est que mon IP soit blacklistée. Mais alors aucune idée du pourquoi…

J’en tire du coup plusieurs enseignements :

  • il vaut mieux que j’insiste un peu dans mes recherches pour régler mes problèmes moi-même plutôt que demander à ma conseillère, c’est bien plus efficace
  • avoir un Tor Browser installé ça peut toujours servir et pas forcément pour des cas qu’on avait envisagé au départ
  • je ne regrette pas du tout de soutenir l’association Nos oignons qui maintient des nœuds de sortie Tor

Voilà voilà…


Quelques trucs sur Firefox #3

Ouvrir les nouveaux onglets en dernier

Encore un truc que je faisais via Tab Mix Plus jusque là et qu’il faut maintenant aller faire à la main dans about:config

Donc pour ouvrir les onglets en fin de liste plutôt qu’à côté de l’onglet actif, chercher browser.tabs.insertRelatedAfterCurrent et positionner à false.

Voir l’historique des derniers onglets fermés

Autre point auparavant traité par Tab Mix Plus : rouvrir un des derniers onglets fermés (et pas juste le dernier).

Je n’ai rien trouvé de natif pour ça, j’ai donc dû me rabattre sur une énième extension : Close Tab History Button qui fait le boulot avec un bouton affichant les dix derniers onglets fermés et permettant de les rouvrir en un clic, le tout avec un jeu de permissions demandées minimal (l’accès aux onglets et à l’historique des onglets fermés).

Désactiver l’« auto-fill » sur la barre d’adresse

Encore un truc apparu avec une des dernières version : l’« auto-fill » (que je ne sais pas trop comment traduire en français…) dans la barre d’adresses. Pas juste une suggestion, non, une auto-complétion qui s’applique automatiquement sans poser de question lorsqu’on appuie sur “entrée”.

Dans le genre qui quand je tape “about:conf” rajoute tout seul le “ig” à la fin et jusque là on se dit “pourquoi pas ?”. Sauf que pour une raison quelconque il se dit qu’il faut aussi ajouter un slash qui fait que ça ne marche pas… et voilà pourquoi pas justement : à essayer de deviner puis imposer le choix ben quand c’est faux ça fait royalement chier !

Donc pour désactiver cette connerie, comme d’habitude, c’est dans about:config, rechercher le paramètre browser.urlbar.autoFill et le passer à false.