Carte Magic perso : Fode le Stupéfiant

On continue avec une autre carte que j'aime bien, initialement postée pour un jeu FC.

Fode le Stupéfiant
Fode le Stupéfiant

Cette carte a ceci de particulier que j'ai eu l'idée et commencé la carte et qu'avant que je ne la finisse, un FCC a été lancé sur le site de la SMF (je n'ai pas retrouvé le sujet) qui collait plutôt bien avec l'idée. Il me semble que c'est la première fois que ça m'arrive, d'habitude les thèmes me permettent de trouver une idée pour faire une carte.

Le thème proposé par strub était donc :

"victoire et/ou mort subite",
Dans le monde de magic, il y a plusieurs manières de gagner "officiellement", mais de temps à autre il y a des cartes qui nous offrent l'opportunité de gagner (ou de perdre d'ailleurs) d'un seul coup d'une manière totalement parachutée... comme par exemple avec le petit dernier "le maniaque du laboratoire".
C'est donc le thème de cette FCC, une carte (vous avez le droit à tout du rituel à la créature en passant par le planeswalker) sur la base de la "victoire et/ou mort subite".
Vous avez jusqu'au dimanche 04 décembre minuit pour participer...
Bonne chance à tous ! :))

L'idée m'est venue le jour où j'ai trouvé ça dans ma boite aux lettre :

Professeur FODE - Grand Voyant - Médium et Guérisseur qui stupéfie le monde
Professeur FODE - Grand Voyant - Médium et Guérisseur qui stupéfie le monde

Habituellement, c'est le genre de conneries qu'on jette sans même y jeter un œil mais là pou une fois j'ai lu le début. Et quand j'ai lu "Règlement après satisfaction", là ça a fait tilt et j'ai su que j'avais là le thème d'une carte \o/

Alors forcément c'est de là que découle tout le concept de cette carte qu'on joue en quelques sorte à crédit : elle ne coûte pas cher à jouer et dispose de capacités puissantes mais en contrepartie, au moment de gagner la partie, il faut payer la facture, sous peine de perdre à la place.

J'ai pas mal tâtonné pour trouver une formulation qui tienne la route sans nécessiter une police de taille 3 pour rentrer (je suis passé par un emblème notamment mais ça ne marchait pas bien) puis finalement je suis tombé sur Cœur de feu d'obsidienne et là je crois que ça fonctionne relativement bien tout en restant lisible même en petite résolution.

Concernant les trois capacités au choix, elles découlent directement des différentes promesses de la pub : le gain de points de vies vient du "Guérisseur" et du traitement des maladies, le regard découle de "Grand voyant - Médium" et des "Révélations étonnantes" et enfin la réanimation pour le "fait revenir votre femme ou votre mari".

Côté équilibre, on a donc une carte peu chère et plutôt puissante et qui peut donner un coup de pouce non-négligeable je pense, mais qui par contre présente un certain risque. J'ai pas mal hésité sur la puissance à donner aux capacités déclenchées... J'ai réduit le coût des marqueurs facture par rapport à la version que j'avais proposée pour le concours parce que les capacités devenaient vraiment trop chères et risquées à utiliser. En plus finalement je me dis que du mana incolore colle mieux pour symboliser l'argent à payer que du mana coloré.

Par rapport à la version du concours, j'ai aussi rajouté le fait de retirer les marqueurs facture au moment du paiement, ce qui me semble éviter tout risque d'avoir à les payer deux fois au cas où plusieurs effets de remplacement s'enchaineraient.

Enfin restent les crédits :

  • carte réalisée comme d'habitude avec Gimp, sur la base du xcf de NothNikko basé sur le psd de Sovelis
  • côté illustration, il s'agit de Mage-dreamer, par Ekaterina Maximovich alias KateMaxpaint
  • enfin la texture est faite sur la base de Zam's Texture par Rohman Aditya Dharma

Soumettre un commentaire

La soumission de commentaire fonctionne via un envoi de mail à une adresse dédiée, pour plus de précisions sur les raisons de ce fonctionnement atypique vous pouvez consulter cet article.

2 commentaires

Réalisation :

C'est soigné, les couleurs sont vraiment jolies et j'aime vraiment beaucoup la texture que tu as utilisé pour ton fond. Ce que je n'aime pas en revanche c'est le fait que les boites de titre, de capacité et de type soient la même que celle du fond avec une simple transparence par dessus, ça donne une fausse impression cheap à la carte. Mis à part ça, le liseré me paraît non-homogène, un peu comme s'il était tacheté de zones plus sombres (à moins que ce ne soit que mes yeux) et ça ça donne du charme à la carte. L'illustration est nickel, jolie, digne d'un JCC (normal vu sa provenance), et elle colle bien avec le côté voyant de la carte, le côté mercantil étant peut être un peu éludé (mais la difficulté de trouver une telle carte me fait te pardonner ^^).

Par contre fait gaffe aux veuves & orphelines, le petit guillemet en fin de ligne tout seul fait un peu tâche je trouve.

Ce sera donc un 7 pour moi, qui aurait pu devenir un 8 si des textures différentes avaient été utilisées pour les boites dont je t'ai parlées.

Idée :

Le thème de base du FCC est respecté, rien à redire. La source d'inspiration est marrante et donne lieu a une capacité intéressante, innovante et rigolote. Je ne connais pas d'autre cartes utilisant un système de crédit, les "..." au rabais pourraient éventuellement se rapprocher vaguement de ta carte dans le principe de un bien pour un mal (ou l'inverse). L'utilisation de ces couleurs est pas mal aussi, à part en Alara elles sont pas vraiment utilisées et pourtant si complémentaires :/

J'aime aussi beaucoup l'utilisation de marqueurs atypique comme les marqueurs "pot-de-vin" ou"bouclier" de Ravnica.

Ce sera un donc un 9.

Capacité :

Après vérification sur la Cuvemère phyrexiane et la Main des praetors, on ne "reçoit" pas un marqueur on le "gagne", contrairement aux emblèmes jsutement (t'as peut être oublié de modifier quand tu es passé des emblèmes aux marqueurs).

Etant donné qu'il s'agit de deux capacités différentes, il aurait fallut sauter une ligne entre la première et la seconde capacité.

D'ailleurs pour cette capacité, je l'aurais perso formulée

Si vous deviez gagner la partie, vous la perdez à la place à moins que vous ne payiez 1 pour chaque marqueur « facture » que vous avez.

Cette formulation est inspirée du Maniaque de laboratoire d'Innistrad et aussi de Fuite de mana

Et du coup, je serais même aller jusqu'à faire un emblème de tout ça, histoire que ça marche même quand Fode meurt et sans avoir à passer par une apparté inscrite sur la carte.

Pour la capacité avec les choix, je te propose

Sybmbole : engagement, gagnez un marqueur « facture » : Choisissez l'un — Gagnez 5 points de vie ; ou regard 5 ; ou renvoyez sur le champ de bataille une carte de créature ciblée depuis votre cimetière avec un coût converti de mana inférieur ou égal au nombre de marqueurs « facture » que vous avez.

Ma formulation venant des Sacres de déterrement d'Innistrad.

La carte me semble assez équilibrée (un peu forte quand même) en prenant comme point de comparaison Sharuûm l'Hégémon, lui aussi 5/5 dans les mêmes couleurs si on considère que lui est une bonne créature d'attaque et ramène un petit artos sur le champ de bataille alors que le tien t'embête un peu (même si je trouve que les premières utilisations sont quasimment gratuites pour les effets proposés). Je reste quand même persuadé que ses stats sont trop importantes (puis il a pas besoin d'autant de force, l'endurance à la limite pour pas mourir sur Foudre.)

Ce sera donc un 6.

PS : en espérant que tu ne m'en voudras pas ou que tu ne m'auras pas trouver trop dur.


Ce que je n'aime pas en revanche c'est le fait que les boites de titre, de capacité et de type soient la même que celle du fond avec une simple transparence par dessus, ça donne une fausse impression cheap à la carte.

On me le reproche souvent mais dans pas mal de cas je trouve que ça donne un résultat plus homogène de rester sur la même texture. Cela dit c'est vrai que dans ce cas précis, avec déjà le liseré qui a une teinte très proche, ça aurait pu être préférable.

Mis à part ça, le liseré me paraît non-homogène, un peu comme s'il était tacheté de zones plus sombres (à moins que ce ne soit que mes yeux) et ça ça donne du charme à la carte.

Effectivement, il y a une variation de luminosité volontaire ^^ Je ne le fais pas souvent mais là comme dit plus haut, la teinte étant très proche de celle de la texture, avec un liseré uni ça le faisait pas trop. Quand la couleur du liseré tranche avec le reste, ça passe bien mais quand c'est très proche, ça passe beaucoup moins bien (à mon goût toujours :p).

Par contre fait gaffe aux veuves & orphelines, le petit guillemet en fin de ligne tout seul fait un peu tâche je trouve.

Ah ouais, pas faux, ça m'a échappé suite à la dernière reformulation !

Après vérification sur la Cuvemère phyrexiane et la Main des praetors, on ne "reçoit" pas un marqueur on le "gagne", contrairement aux emblèmes justement (t'as peut être oublié de modifier quand tu es passé des emblèmes aux marqueurs).

Pas faux, j'avais pas noté le changement dans la traduction : à l'époque du Scorpion de l'abîme ou de la Vipère des marais, le "gets" était bien traduit par "reçoit" (je viens de revérifier dans ma collection) mais ça ne semble plus le cas sur les cartes plus récentes... Je corrigerai ^^

Etant donné qu'il s'agit de deux capacités différentes, il aurait fallut sauter une ligne entre la première et la seconde capacité.

Comme dit dans le commentaire, je me suis base sur Cœur de feu d'obsidienne pour cette capacité. Séparé en deux capacités, il aurait fallu formuler la seconde partie différemment pour éviter qu'elle ne cesse de s'appliquer si Fode quitte le champ de bataille (rappelons qu'un reminder n'est - comme son nom l'indique - qu'un rappel, et n'a aucune valeur en tant que règle).

Prises séparément, effectivement il faudrait sans doute partir sur le type de formulation que tu proposes. Mais regroupé en une seule où le joueur reçoit la capacité en même temps que les marqueurs, ça me semble tenir tout à fait la route.

Autre exemple : Bant. Les deux derniers rulings sont assez explicites sur le fonctionnement d'un marqueur spécifique reçu en même temps qu'une capacité (et au passage on voit que c'est aussi cette forme de formulation qui est choisie).

À l'inverse, Ce qui fut pris sépare les choses en deux capacités distinctes et les rulings sont clairs sur le fait que du coup si la carte quitte le champ de bataille, les marqueurs deviennent sans effet.

Enfin sur le remplacement, j'ai préféré le tourner de manière à ce que payer le coût retire bien les marqueurs pour lever toute ambiguïté sur ce qui pourrait se passer au cas où après avoir payé le coût un autre effet viendrait encore remplacer la victoire (ce qui pourrait potentiellement mener à payer deux fois les factures sinon).