Archives par année dans Jekyll

Je continue dans mon exploration du monde merveilleux de Jekyll (le générateur de site statique qui fait maintenant tourner ce blog), avec une autre fonctionnalité de WordPress que je voulais reproduire : les archives par année avec menu dans la sidebar.

Ça semble trivial comme mais non. Avec Jekyll RIEN (ou presque) n’est trivial. Je suis assez vite tombé sur le plugin jekyll-archives qui permet de générer les pages d’arichives (non-paginées mais tant pis). Je suis assez vite arrivé à un truc qui marche de ce côté là, pas de problème majeur.

Par contre c’était un peu plus compliqué pour générer le menu.

En cherchant un peu, j’ai fini par tomber sur cet article qui décrit comment générer une sorte de plan du site par date, basé sur une itération sur l’ensemble des articles. J’ai pu en tirer (en simplifiant) ce qu’il me fallait pour mon menu, à une exception près : le décompte des articles (forcément il n’en avait pas besoin dans son cas).

Et là je me suis heurté à un truc : comment incrémenter une variable dans Liquid (le moteur de templates de Jekyll) ? Naïvement, j’ai tenté un simple {% assign postCount = postCount + 1 %} mais ce fut un échec cuisant. Je n’ai pas trouvé ce que fait un “+” dans ce cas mais clairement pas une addition (ma variable valait toujours 0 et en inversant les arguments j’avais toujours 1). J’ai donc :

  1. cherché comment incrémenter une variable : rien trouvé dans la doc, forcément on n’a que des exemple d’assignations avec une variable en dur
  2. cherché sur le net : je suis tombé sur cette doc qui parle d’un tag increment gérant des variables incrémentales indépendantes des autres variables (pourquoi indépendantes ? qu’est-ce que ça apporte ? mystère…) et semble-t-il non-réinitialisable, donc ça ne répond pas à ma question
  3. puis j’ai fini par tomber là dessus et là j’ai enfin trouvé : pour faire une addition il faut passer par le filtre plus

Donc voilà, j’ai ma solution pour générer mon menu :

<h2>Archives</h2>
<ul>
  {% assign postCount = 0 %}
  {% for post in site.posts %}
    {% assign year = post.date | date: '%Y' %}
    {% if post.previous %}{% assign nextYear = post.previous.date | date: '%Y' %}{% else %}{% assign nextYear = 0 %}{% endif %}
    {% assign postCount = postCount | plus: 1 %}
    {% if year != nextYear %}
      <li><a href="/archives/{{ year }}/">{{ year }}</a> ({{ postCount }})</li>
      {% assign postCount = 0 %}
    {% endif %}
  {% endfor %}
</ul>

C’est laborieux mais ça marche.

Reste juste un défaut : rien qu’avec ça je suis passé de 20 à 30 secondes pour régénérer mon site. C’est un peu chiant quand on veut contrôler que ce qu’on vient de faire marche (mais ça n’a aucun impact pour le visiteur puisque lui n’accède qu’à des pages statiques).

J’ai donc cherché comment on pouvait faire un peu de caching dans Jekyll. Forcément j’ai rien trouvé de natif mais je suis tombé rapidement sur le plugin jekyll-include-cache. Il ajoute une nouvelle instruction alternative à include et qui s’utilise exactement pareil mais n’effectue l’évaluation du contenu qu’une fois : include_cached. Du coup en utilisant ça pour mes header, footer et sidebar, j’ai pu redescendre à environ 17 seconde de temps de génération. Ça reste beaucoup mais c’est quand même moitié moins.

Par contre le cache en question n’est pas régénéré à chaque changement (y compris changement du template inclus) mais seulement à chaque fois que le serveur est relancé, ce qui veut dire relancer systématiquement le serveur avant de publier pour prendre en compte les mises à jour (dans mon cas nouvel article ou changement de catégorie). Du coup ça reste largement bancal comme solution, pas sûr que je garde ça sur le long terme.

Soumettre un commentaire

La soumission de commentaire fonctionne via un envoi de mail à une adresse dédiée, pour plus de précisions sur les raisons de ce fonctionnement atypique vous pouvez consulter cet article.